Lettre d’information août 2019

Cher.e.s adhérent.e.s et sympathisant.e.s,

Notre campagne bilingue annoncée en Outre-mer

Notre communiqué de presse relatif à notre campagne médiatique “Stérilisation et respect des lois pour les animaux des DOM TOM” - incluant notre vidéo - a été largement diffusé dans les DOM TOM  →  voir la revue de presse

Le COPA dans trois revues juridiques d’Outre-mer  

Trois revues juridiques diffusées en Guyane, Martinique, Guadeloupe, Saint Martin et Saint Barthélemy ont consacré leur couverture et un dossier au COPA et à son action.

Le COPA participe à un débat sur Réunion 1ère

La présidente de COPA France est intervenue dans l’émission sur l’errance animale de Réunion 1ère.

Nous avons désormais 4 associations affiliées

Après COPA Guadeloupe et Protection Animale de Guyane, la formidable association SOS Animaux de compagnie Martinique et l’Alliance Zanimos974 - regroupant les associations de La Réunion - nous ont rejoints.

Une rubrique Actu bilingue en page d'accueil de notre site

Intitulée En Outre-mer/Overseas, elle reprend l’actualité animalière des DOM TOM. Comme indiqué dans nos communiqués, de nombreux touristes anglophones se rendant en France ultramarine, nous nous adresserons aussi à eux. Une English page figure également sur notre site à cet effet.

ACTUALITE

Le COPA soutient la grève de la faim sur l’île de La Réunion

• Nous avons écrit au préfet et à l’ensemble des maires de l’île en soutien à Francis Kubezyk, le porte-parole de Milit’Activ974, qui a entamé une grève de la faim le 13 juillet devant la préfecture. Reçu par le nouveau préfet, M. Kubezyc lui a remis une motion comprenant un ensemble de mesures concrètes et efficaces pour endiguer le phénomène de l’errance animale. Ensemble de mesures revendiquées par les associations depuis 30 ans, et qui sont également celles de COPA France pour l’ensemble des DOM TOM.

• Dans nos courriels, nous avons entre autre rappelé aux maires que leur commune peut s’engager dans la gestion des chats libres. Et plus précisement que  :

« Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et identification conformément à l’article L.212-10, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association. »

A ce jour, Milit’Activ effectue désormais un tour de l’île à la rencontre des maires.

• Nous avons diffusé un article commun Milit’Activ/COPA à la presse nationale et à différents sites d’information de métropole. Nous regrettons vivement qu’hormis 3 sites d’écologie, les journaux de l’Hexagone n’aient pas jugé important de relayer cette grève de la faim...

Les animaux des DOM TOM auraient-ils moins d’importance que ceux de métropole ou d’ailleurs ?

Enfin, avant fin août, vous recevrez une 2ème lettre d’information avec une (très) bonne nouvelle.

Nous vous remercions de votre soutien.

Séverine Fontan, présidente

Delmino Canario, vice-président

Patricia Fiacre, directrice

---

Chaque vie sauvée est, et sera une victoire

Adhérer / Faire un don

www.association-copa.fr

06.41.34.40.09